Neutralité carbone des villes : le vélo 10 fois plus efficace que la voiture électrique

Extraits :

Dans une nouvelle étude publiée en avril 2021, mes collègues et moi-même avons identifié que les personnes marchant ou faisant du vélo ont une empreinte carbone plus faible lors de leurs déplacements quotidiens, notamment en ville.

[…]

Nous avons suivi 4 000 personnes environ, vivant à Londres, Anvers, Barcelone, Vienne, Orebro, Rome et Zurich. Pendant deux ans, nos participants ont rempli quelque 10 000 carnets de voyage. Ils y ont consigné tous leurs déplacements quotidiens : se rendre au travail en train, emmener les enfants à l’école en voiture, prendre le bus, etc.

Pour chaque trajet, nous avons calculé l’empreinte carbone.

Un résultat nous a plus particulièrement frappés : les personnes qui se déplaçaient quotidiennement à vélo émettaient 84 % moins de carbone que les autres.

Nous avons également constaté que pour une personne passant de la voiture au vélo un seul jour par semaine, la réduction de son empreinte carbone atteignait les 3,2 kg de CO2 ; cela équivaut aux émissions générées par une voiture parcourant 10 km, une portion d’agneau ou de chocolat ou l’envoi de 800 e-mails.

Source : Neutralité carbone des villes : le vélo 10 fois plus efficace que la voiture électrique

Rapport d’étude : The climate change mitigation effects of daily active travel in cities et direct.

Modifier la langue des commentaires dans Word

  • Affiche le volet des styles
  • Clique dans un commentaire
  • En bas du volet des styles, clique sur le 3e bouton (Gérer les styles)
  • Sous l’onglet Modifier, le style Commentaire doit être automatiquement sélectionné
  • Clique sur le bouton Modifier
  • Dans la boîte de dialogue Modifier le style, en bas à gauche, clique sur le bouton Format, puis sur Langue
  • Choisis la langue pertinente
  • OK, OK, OK

Source : Modifier la langue des commentaires dans Word [Résolu] – Comment Ça Marche

Le trolleybus, véhicule d’avenir du Sytral

Avec l’inauguration du premier trolleybus articulé dernière génération de Hess, ce 26 avril, le Sytral préfigure l’arrivée prochaine de nombreux véhicules de ce type sur le réseau lyonnais. Une consultation a été lancée pour une prochaine commande de plus de 100 trolleybus.

Source : Le trolleybus, véhicule d’avenir du Sytral

The Next Great Disruption Is Hybrid Work—Are We Ready?

Comment ça se passe, le travail à distance ? Pour le savoir, Microsoft a interrogé 30 000 personnes dans 31 pays, et analysé (espionné, si vous préférez) votre activité sur Teams, Office et LinkedIn. Le résultat est fascinant.

Alors que le “travail hybride” est là pour durer (73% des employés le souhaitent, et 66% des patrons repensent/réduisent leurs bureaux), tous les voyants sont au rouge. La productivité est bonne, mais au prix d’un épuisement général des salariés, surtout des plus jeunes. Et si nous communiquons toujours avec nos équipes immédiates, nos réseaux se sont rétrécis, ce qui compromet le lien social et l’innovation.

Que font les big boss ? Rien — ils sont totalement déconnectés. 61% se disent en grande forme, alors que 60-67% des employés nouveaux, jeunes, ou célibataires trouvent que c’est très dur. 41% des salariés envisagent de démissionner. Et un sur 6 dit avoir pleuré avec un collègue cette année (en Teams, donc…)

Bref, les données confirment ce qu’on soupçonnait : nos organisations vivent sur leur acquis. Elles maintiennent le quotidien, “télérobuste”, mais sacrifient tout ce qui sert à préparer l’avenir, plus “téléfragile”. Il va falloir être très créatif pour inventer le travail hybride de demain !

Source : The Next Great Disruption Is Hybrid Work—Are We Ready?

A quoi sert PowerQuery : 5 mns pour comprendre l’extraordinaire potentiel en gains de productivité

Vidéo de présentation : A quoi sert PowerQuery : 5 mns pour comprendre l’extraordinaire potentiel en gains de productivité – XLérateur

et aussi : https://powerquery.microsoft.com/en-us/

Pourquoi les vidéo-conférences vous épuisent-elles tellement ?

Et d’abord, vous épuisent-elles plus ou moins que la moyenne ? Grâce à cinq chercheurs de Stanford, vous pouvez le mesurer ici sur la ZEF Scale (“échelle d‘épuisement et de fatigue de Zoom” – ils ont dû apprécier, chez Zoom.)

Mais tout ça ne dit pas pourquoi les Zoom vous fatiguent. Explication de nos chercheurs : les vidéoconférences posent 4 problèmes à notre vieille psychologie de primates.

Un : le “eye contact” en gros plan évoque une situation de conflit intense (deux secondes avant que le Neandertal d’en face ne vous éclate la tête.) Deux : se voir dans le miroir tout le temps est stressant (p…, ce bouton sur le nez.) Trois : le champ de vision restreint de la caméra nous cloue sur place et nous prive de mouvement physique. Quatre : l’effort pour recréer de la communication non verbale est épuisant (pour qu’on vous voie hocher la tête, il faut la secouer comme un maniaque).

D’où des solutions toutes simples : réduire la taille des fenêtres, désactiver l’image de vous-même, et passer en “audio seul” de temps en temps. Et, évidemment, faire moins de Zooms… mais pour ça, bon courage !

Source : Nonverbal Overload: A Theoretical Argument for the Causes of Zoom Fatigue · Volume 2, Issue 1 et Time To Sign Off 

La billettique à l’heure du MaaS

Le 1er juillet 2021, toutes les entreprises, quelles qu’elles soient, publiques ou privées, auront la possibilité de demander aux autorités organisatrices de la mobilité de vendre des déplacements, via des MaaS qu’elles mettront en place. Les AOM doivent donc se préparer à l’arrivée de nouveaux acteurs – mastodontes de type Gafa ou bien petites start-up aguerries –, au risque de perdre le lien qui les relie à l’utilisateur final. Mais elles disposent de ressources capables de les maintenir au cœur du système. A condition d’y mettre les moyens, elles pourront rester maîtresses de leurs réseaux et des arbitrages.

Source : La billettique à l’heure du MaaS – Ville, Rail et Transports

La fin du carnet de métro parisien prévue au 1er semestre 2022

Au cours de son conseil d’administration le 14 avril, Ile-de-France Mobilités a aussi approuvé l’arrêt de la vente des carnets de tickets de métro “papier” au cours du premier semestre 2022, ceux-ci devant être remplacés par des cartes.

Source : La fin du carnet de métro parisien prévue au 1er semestre 2022 – Ville, Rail et Transports

Gares & Connexions est dans une impasse financière selon la Cour des comptes

Dans son précédent rapport dévoilé il y a un mois, qui saluait la gestion de la crise sanitaire par la SNCF, la Cour des comptes relevait déjà les limites du modèle économique du système ferroviaire, aggravées par la pandémie. Elle publie aujourd’hui un nouveau rapport sur l’activité de Gares & Connexions pour en pointer les faiblesses.

Source : Gares & Connexions est dans une impasse financière selon la Cour des comptes – Ville, Rail et Transports

How Safe Are You From Covid When You Fly?

Quels risques présente un voyage en avion en temps de pandémie ? Une infographie spectaculaire du New York Times (en anglais) nous emmène à bord d’un vol commercial standard, à la découverte du fonctionnement du système de ventilation d’un avion. Des simulations montrent la portée que peuvent avoir les gouttelettes projetées par une personne malade. Le journal en conclut qu’il est tout aussi probable d’être contaminé dans un aéroport qu’à bord d’un avion.

Source : How Safe Are You From Covid When You Fly? – The New York Times

Les cinq réussites de la limitation de vitesse à 80 km par heure

La limitation de la vitesse à 80 km/h est un sujet qui fâche. Pourtant, rares sont les mesures qui ont un bilan aussi positif. L’ingénieur Mathieu Chassignet, spécialiste des transports, démonte cinq idée reçues autour du passage à 80 km/h.

Source : Les cinq réussites de la limitation de vitesse à 80 km par heure | Alternatives Economiques

La demande énergétique mondiale est sous-estimée, et c’est un vrai problème pour le climat

Parfois appelé « paradoxe de Jevons », du nom du premier économiste à l’avoir étudié au milieu du XIXe siècle, l’effet rebond correspond à l’ensemble des mécanismes économiques et comportementaux qui annulent une partie, ou la totalité, des économies d’énergie résultant des gains d’efficacité.

Par exemple, si les ingénieurs parviennent à diminuer de moitié la consommation d’essence nécessaire pour parcourir un kilomètre en voiture, les automobilistes peuvent dépenser deux fois moins d’argent pour parcourir la même distance, mais ils peuvent aussi parcourir deux fois plus de kilomètres avec le même budget ! L’histoire nous montre que c’est la seconde option qui a été suivie, en augmentant au passage le poids, le confort, la vitesse maximale et la puissance des voitures.

Source : La demande énergétique mondiale est sous-estimée, et c’est un vrai problème pour le climat

T6 Nord, une concertation tout terrain

Le prolongement de la ligne T6 jusqu’à la Doua est en concertation publique jusqu’au 12 avril. Le contexte sanitaire a incité le SYTRAL a réinventer les modalités d’échanges et de participation en organisant des rencontres physiques, sous forme d’ateliers et de stands, mais aussi par le biais des outils numériques comme lors de la soirée d’ouverture qui a rassemblé plus de 300 participants.

Axel Sabouret, chef de projet, rappelle les objectifs de la concertation qui constitue une étape fondamentale tandis que Séverine Lardellier, responsable de la concertation, expose les modalités et innovations mises en place.

Source : T6 Nord, une concertation tout terrain | Mobiles

Des trains carburant au colza sur la ligne Paris-Granville

Dans le cadre d’une expérimentation, les 15 TER quotidiens effectuant la liaison Paris-Granville roulent au colza depuis ce matin et pour les trois prochains mois. Selon la SNCF, l’usage de cet agrocarburant produit en France permet, par rapport au recours au diesel, de réduire jusqu’à 60 % les gaz à effet de serre émis tout au long du processus, c’est-à-dire de la production de colza ou de diesel à leur utilisation par les trains. Ce test, inédit en France, s’inscrit dans le plan de transition énergétique de la SNCF, qui a pour objectif de « sortir du diesel ferroviaire » d’ici 2035 pour préserver l’environnement. Dans ce but, le groupe prévoit de conduire l’an prochain une expérimentation sur des TER hybrides, fonctionnant partiellement avec des batteries électriques, et de mener des essais sur des TER à hydrogène à partir de 2023.

Source : Des trains carburant au colza sur la ligne Paris-Granville