Affaire Volkswagen : l’autobus donne des leçons à l’automobile

La tricherie avérée de Volkswagen a mis en lumière la fragilité des tests d’émissions de gaz à effet de serre des automobiles. Réalisés sur banc, avec des moteurs spécialement optimisés, ces tests ne permettent pas de juger de la réalité. D’où une distorsion de concurrence avec les autobus qui sont évalués en conditions réelles « du puits à la roue ».

Extrait : Selon la base carbone, une base de données publiques sur les émissions des véhicules en condition réelle d’utilisation et « du puits à la roue », administrée par l’Ademe, les véhicules particuliers émettent en moyenne 207 g de CO² par kilomètre. De son côté, le Comité français des constructeurs automobiles (CCFA) indique, dans un rapport de juillet 2014, que le taux moyen d’émission de CO² des voitures neuves vendues en France est descendu à 115,07 g/km.

Source : Affaire Volkswagen : l’autobus donne des leçons à l’automobile

Laisser un commentaire