Le Japon innove encore : un aspirateur à AirPods dans le métro de Tokyo

Pour faire face à l’épidémie d’AirPods et autres écouteurs entièrement sans fils qui tombent sur les voies de train, les métros du monde entier doivent faire preuve d’ingéniosité. Chaque jour, des centaines d’écouteurs doivent être récupérés par les agents, mais les pinces dévolues à cet exercice ne sont pas très efficaces pour des objets si petits. Le scotch au bout d’un baton a fait ses preuves, mais ce n’est pas très élégant.

On pouvait compter sur le Japon pour trouver une meilleure solution. JR East, l’une des entreprises qui gèrent le métro à Tokyo, note que les écouteurs sans fil comptent pour un quart des objets tombés sur les voies, comme le rapporte le site Japan Times. Cela représente 950 cas sur les 78 stations de son réseau, entre juillet et septembre 2020. Pour aider les agents à les récupérer, Panasonic a donné un coup de main pour inventer… un aspirateur à AirPods !

L’aspirateur est monté sur une longue perche et des sortes de doigts souples à l’extrémité permettent de maintenir l’écouteur en place, sans l’aspirer pour autant. De quoi le remonter sur le quai et permettre à son propriétaire de le récupérer, sans risque. Cet équipement est en cours de test à la station d’Ikebukuro, avant un déploiement plus large si les essais sont concluants.

Source : Le Japon innove encore : un aspirateur à AirPods dans le métro de Tokyo | WatchGeneration

Microsoft Japan’s 4-day work week boosted productivity by 40 percent

Microsoft Japon vient de publier les résultats de l’expérience qu’il a conduite en août : accorder tous leurs vendredis aux 2 300 salariés de l’entreprise (sans réduction de salaire et sans diminution de crédit vacances) : + 40% de productivité des équipes !

Microsoft a mesuré en outre qu’une semaine plus courte conduisait ses employés 1) à réduire la durée de leurs meetings et 2) à imprimer 59% moins de pages. Des réunions plus courtes, un geste pour l’environnement

Source : Microsoft Japan’s 4-day work week boosted productivity by 40 percent

JR Maglev : le train le plus rapide du monde

Une véritable révolution ferroviaire :
la compagnie Central Japan Railway a développé le JR Maglev, un prototype de train à sustentation magnétique dont des essais ont permis d’atteindre la vitesse de 603 km/h (soit 10 km en une minute(1)), ceci étant obtenu grâce à la lévitation permettant de s’affranchir de tout phénomène de frottement.
Selon la compagnie, ce train du futur deviendra réalité en 2027 entre Tokyo et Nagoya. Il devrait rouler en moyenne à 500km/h dans le cadre d’une exploitation commerciale (contre actuellement 320 km/h pour le TGV français(2)) et relier Tokyo à Nagoya en 40 minutes contre 1h35 actuellement.
La création de la ligne est estimée à quelque 70 milliards d’euros. Les prix des billets devrait également être élevé pour permettre à l’entreprise de rentabiliser rapidement ses investissements.
(1) Le JR Maglev a atteint cette vitesse durant 19 secondes
(2) A noter qu’un véhicule d’essai TGV a atteint 574,8 km/h, le 3 avril 2007. Un record qui a tenu plus de huit ans.

Grande vitesse ferroviaire : le Japon place son Shinkansen en Inde

Le Japon, qui n’avait jamais réussi exporter son Shinkansen plus loin qu’à Taïwan, réalise un joli coup. Il s’ouvre les portes de l’Inde après l’accord signé le 12 décembre 2015 entre les Premiers ministres des deux pays. Mais au prix d’un très gros soutien financier consenti par l’État nippon.

Source : Grande vitesse ferroviaire : le Japon place son Shinkansen en Inde

Au Japon, tous fans de train !

Au Japon, les usagers du train sont de véritables fans. Le rail fait partie intégrante de la culture nippone…au point d’être devenu un objet de collections !

Quelques liens pertinents dans l’article.

Via mobilite-durable.org