Connecticut’s CTfastrak BRT a Success

Shiny green and white articulated buses glide in and out of sleek stations that protect riders from the elements. Level boarding, simple off and on-board payment, ubiquitous display signs with real-time arrival information and cleanly designed system maps further ensure a comfortable and worry-free user experience. Enthusiastically received by the public, press and authorities, and with robust ridership levels, CTfastrak is a bold display of BRT’s potential to rapidly and radically upgrade transit in US cities.

Source : www.itdp.org

Voir aussi quelques photos et du « avant-après« 

Vos données de connexion peuvent-elles révéler pourquoi vous allez acheter ce sandwich ?

Wired revient sur les résultats d’une étude de l’EPFL sur la mobilité, qui a utilisé les données anonymisées du réseau Wi-Fi du campus de l’EPFL pour comprendre le comportement des utilisateurs d’infrastructures piétonnes. L’étude a permis de montrer notamment que l’un des facteurs clé de choix de restauration pour les étudiants demeure le prix, ainsi que la proximité et la taille du lieu… Alors que le menu proposé, lui, ne semble pas avoir beaucoup d’impact. Pour Antonin Danalet du laboratoire Transp-or qui a réalisé l’étude, l’intérêt de ce type de modélisation est de pouvoir améliorer la prédictibilité des changements d’activité en fonction de l’évolution des offres…

“Quel sera l’effet d’une hausse du prix du menu du jour ? Vers où se reporteront les petits budgets ? Ou encore quel sera l’impact de l’ouverture d’un nouvel établissement ? Ces modèles de comportement des piétons sont très précieux pour concevoir ou redessiner des infrastructures piétonnes telles que les gares, les aéroports ou les centres commerciaux. Ils sont des indicateurs pour définir, par exemple, les meilleurs endroits pour placer un automate à billets ou une boulangerie.”

Source : alireailleurs

Voir aussi : site de l’EPFL et le pdf de la thèse : A. Danalet, M. Bierlaire (Dir.). Activity choice modeling for pedestrian facilities. Thèse EPFL, n° 6806 (2015)

Wifi gratuit en test sur la ligne 3 du tramway à Montpellier

La métropole de Montpellier et l’opérateur mobile Orange expérimentent pendant 6 mois le Wifi embarqué dans une rame de la ligne 3 du tramway montpelliérain. La connexion au réseau est gratuite.

Source : Wifi gratuit en test sur la ligne 3 du tramway à Montpellier – France 3 Languedoc-Roussillon